A La Une

08 Avril 2020

Bénin : 15 personnes condamnées pour avoir uriné ou jeté des ordures dans la rue

CSTI DIGITAL HORIZONTAL AD
Image utilisée pour illustration

Image utilisée pour illustration

22 Juillet 2019 | Dernière mise à jour | Société

Mi-juillet 2019 à Cotonou au Bénin, la Police interpelle 15 personnes pris en flagrant délit d’actes d’incivisme. Ce 22 juillet 2019, le Tribunal de Cotonou a condamné 2 d’entre elles à 20 mille fcfa d’amende pour avoir fait pipi dans la rue ; et les 13 autres à 3 mois de prison avec sursis et 20 mille fcfa d’amende pour avoir jeté des ordures dans la rue.

A Cotonou, le sujet est au cœur de la polémique sur les réseaux sociaux. Certains internautes critiquent ces arrestations de la Police dans une ville où il n’y a quasiment pas de toilettes publiques, ceci à l’indifférence totale des autorités municipales. Mais pour d’autres, c’est un signale fort contre les actes d’incivisme des citoyens indélicats. Pour l’activiste sociale Sandra Idossou, les autorités béninoises doivent renforcer la lutte contre les actes d’incivisme pour une ville de Cotonou propre et écologique.

Rappelons qu’en 2017, le Bénin s’est dotée d’une loi portant interdiction de la production, de l’importation, de l’exportation, de la commercialisation, de la détention, de la distribution et de l’utilisation de sachets en plastique non biodégradables en République du Bénin. Cette loi réprime sévèrement l’utilisation et la commercialisation du sachet plastique dans le pays.

A LIRE AUSSI :
Niger : vives manifestations à Maradi suite à l'arrestation plusieurs leaders religieux

Articles liés

Suivez-Nous

Les plus lus